Conseils pour une friture légère

Même si toutes les fritures ne font pas mal, cela ne veut pas dire qu'elles soient bonnes pour la santé. Toutefois, si les fritures sont préparées de manière correcte et consommées avec modération, elles peuvent trouver leur place dans un régime alimentaire sain. Voici, ci-dessous, quelques conseils simples, à suivre pour obtenir une friture plus légère :

CHOISIR LA BONNE HUILE Pendant la friture, la température de l'huile peut dépasser 190 °C / 375°F. Si l'huile devient trop chaude, elle risque de noircir et de fumer, en émettant des molécules et des composés toxiques (par exemple, l'acroléine) pouvant avoir des effets nocifs sur le système respiratoire, voire d'autres conséquences plus graves.

Pour qu'une friture soit légère, il est important de choisir une huile ayant un point de fumée élevé, comme l'Huile d'olive Mild&Light Filippo Berio, comme l'Huile d'olive Mild & Light Filippo Berio qui peut supporter des températures de cuisson jusqu'à 200 ou 210 °C / 400°F. En outre, ce produit présente une faible teneur en graisses saturées par rapport à d'autres huiles et d'autres matières grasses comme le beurre, le saindoux et la margarine.

L'huile d'olive Mild & Light Filippo Berio a un goût neutre et très léger, sans goût d'olive prononcé, ce qui en fait un ingrédient idéal pour frire toutes sortes d'aliments, y compris les desserts.

filippo berio advertising
ÉVITER LA PÂTE À FRIRE À BASE DE FARINE

La pâte à frire à base de farine est certainement délicieuse mais la farine absorbe plus d'huile que d'autres ingrédients, comme la chapelure ou la farine de maïs. Autant que possible, réduire la quantité de farine utilisée pour la pâte à frire—ou, si ce n'est pas possible, essayer d'ajouter une pincée de bicarbonate ou de bière (ou d'eau pétillante) pour réduire l'absorption d'huile.

CONTRÔLER LA TEMPÉRATURE DE L'HUILE

S'il est fondamental de ne pas brûler l'huile, il est par ailleurs tout aussi important d'éviter d'utiliser l'huile avant qu'elle n'ait atteint la bonne température. Non seulement les aliments frits dans une huile qui n'est pas à la température optimale mettent plus longtemps à cuire, mais ils absorbent aussi une plus grande quantité d'huile, ce qui donnera à la friture une consistance finale molle et grasse, sans parler d'une teneur en graisses plus élevée. Utiliser, si possible, un thermomètre pour la friture afin de maintenir la température de l'huile au niveau requis du début à la fin.

ÉGOUTTER ET SÉCHER LA FRITURE

Réduire l'excédent d'huile sur l'aliment frit en le posant sur du papier absorbant après l'avoir retiré de la poêle. Remplacer une ou deux fois le papier absorbant pour s'assurer que la friture est bien sèche.

NE PAS RÉUTILISER L'HUILE

Même s'il est plus avantageux, du point de vue économique, de réutiliser l'huile plusieurs fois, il faut savoir que chaque fois qu'une huile est chauffée, son point de fumée s'abaisse et sa composition et sa qualité sont altérées. De plus, si l'huile réutilisée est conservée de manière incorrecte ou pendant trop de temps, elle peut devenir rance et nuire à la qualité et au goût des aliments. Pour obtenir chaque fois de délicieuses fritures, croquantes et savoureuses, il faut toujours utiliser de l’huile fraîche.

RECHERCHER

DANS TOUT LE SITE

Bienvenue sur le site Filippo Berio